Insurance innovators – Le futur de l’assurance 2017

futur de l'assurance 2017

English version here.


Insurance Innovators (une émanation de Market Force, dont j’avais déjà fait l’écho ici d’un de leurs rapport sous le même titre) vient de publier le futur de l’assurance 2017 (Future of General Insurance Report 2017).

7 thèmes sont abordés (pour plus de lisibilité j’ai séparé en plusieurs pages):

  • Innovation et disruption
  • Un environnement réglementaire en pleine évolution
  • Le futur de la souscription et de la tarification
  • Les services à valeur ajoutée
  • Toucher la génération Millenial
  • L’assurance à l’ère de l’intelligence des Machines
  • La fraude dans un monde connecté.

Rédigé en partenariat avec le Chartered Insurance Institute, et sponsorisé par IBM, Sas et Smart Communications, ce rapport se veut générique, mais de qualité. Market Force considère que les assureurs sont prêts à innover et se transformer pour garder le rythme avec les assurtechs, mais que le rythme de la transformation est encore trop lent. Un conseil: Agir, et dès maintenant! Continuer la lecture de « Insurance innovators – Le futur de l’assurance 2017 »

Accenture – Réimaginer le futur de la distribution

reimaginer le futur de la distribution

English version here.


Accenture publie son dernier rapport dédié à la transformation de la distribution en assurance. L’ambition est de réimaginer le futur de la distribution. La dernière version de ce rapport datait de début 2016.

La digitalisation transforme la distribution en assurance

Le rapport s’appuie sur un sondage réalisé auprès de 400 managers du secteur dans le monde entier. Le premier enseignement est que la grande majorité des acteurs travaillent ou envisagent de travailler à une restructuration du modèle de distribution, et notamment en tirant parti des avantages du digital. Seul 1 acteur sur 5 n’y pense pas.

Accenture fait émerger six tendances:

  • Canaux digitaux
  • Expériences utilisateurs améliorées par la connaissance client
  • Changement du rôle de l’agent
  • Le futur des comparateurs
  • Le rôle des écosystèmes
  • L’internet des objets.

Continuer la lecture de « Accenture – Réimaginer le futur de la distribution »

BAIN – Fidélisation de l’assuré par les écosystèmes

fidélisation de l'assuré par les écosystèmes

English version here!


Le cabinet de conseil en stratégie Bain a publié en septembre son rapport annuel sur les consommateurs de produits d’assurance grand public (Auto, MRH, Santé et Vie). L’étude porte sur l’analyse internationale (20 pays) de 172000 clients, leur pratique, leurs comportements et s’intéresse en particulier à la fidélisation de l’assuré par les écosystèmes.

Plus précisément, l’objectif de Bain est d’analyser plus en détail ce dernier point. En effet, le postulat de départ est simple :

  • les clients changent en moyenne de contrat d’assurance tous les 3 à 6 ans
  • plus de moitié des assurés n’ont eu aucun contact, quel qu’il soit avec leur assureur dans les 12 derniers mois.

Ainsi, comment est-il possible d’exploiter le levier de la fidélité pour attirer ou retenir de nouveaux assurés. Continuer la lecture de « BAIN – Fidélisation de l’assuré par les écosystèmes »

Université St Gall – The current insurtech landscape

current insurtech landscape

Read the English version here!


Un rapport d’analyse a récemment été publié par deux chercheurs de l’Institute of Insurance Economics de l’université de St Gall en Suisse, en coopération avec Swiss Re. Il s’agit d’Alexander Braun et Florian Schreiber. Ce rapport de 194p s’intitule « The current insurtech landscape – Business models and disruptive potential« . La réputation de l’université et le support de Swiss Re donnent quelques indices sur la qualité du rapport en question!

L’objectif du rapport est ambitieux et triple:

  • Etablir un état des lieux du milieu des insurtechs dans le monde, et comprendre quelles catégorisations sont utilisées;
  • Proposer une catégorisation plus pertinente faisant notamment mieux apparaître les questions de business models
  • Etudier le potentiel de disruption et les réactions possibles des assureurs traditionnels.

Continuer la lecture de « Université St Gall – The current insurtech landscape »

Cap Gemini – World insurance report 2017

world insurance report 2017

English version here.


Cap Gemini a publié mi-septembre, en partenariat avec Efma, son rapport annuel sur l’assurance: « world insurance report 2017« . Celui-ci s’appuye sur un sondage international (Capgemini’s voice of customer) et s’intéresse cette année à 3 aspects:

  • La génération Y et son appétence pour les solutions digitales,
  • La notion de « Moment de Vérité » (« Moment of truth », les moments qui font basculer l’opinion d’un client sur sa compagnie d’assurance)
  • La coopération grandissante entre assurtechs et assureurs traditionnels qui permet d’exploiter les atouts des 2 types de structures.

Ainsi, et nous sommes en phase avec cette idée, il n’est plus seulement nécessaire d’investir dans l’innovation, mais il faut investir correctement. Continuer la lecture de « Cap Gemini – World insurance report 2017 »

World Economic Forum – Beyond fintech

beyond fintech

Le World Economic Forum (WEF, bien connu comme l’organisateur du forum annuel de Davos) vient de publier le 3ème volet d’une étude passionnante sur le potentiel de transformation des fintechs sur les services financiers. Le titre d’origine est « Beyond fintech – A Pragmatic Assessment Of Disruptive Potential In Financial Services ». Depuis fin 2014, le WEF s’intéressait à ce sujet et cherchait à savoir dans quelle mesure tous les intervenants du secteur allaient être touchés. 2 phases d’analyses ont donné lieu à différents rapports (Note: j’en ferai des notes dédiées à l’occasion!):

Ce troisième rapport cherche donc à répondre à 3 questions:

  • Quelles sont les innovations qui ont eu le plus d’impacts sur les services financiers depuis 2015, et quelles sont celles, prometteuses, qui ont échoué à produire un impact?
  • Comment ces innovations modifient la manière dont les services financiers sont organisés et structurés, ou seront consommés dans le futur?
  • Quelles sont les conséquences plus globales de ces innovations sur le système financier?

beyond fintech

Continuer la lecture de « World Economic Forum – Beyond fintech »

Accenture – The rise of insurtech

rise of insurtech

Le fameux cabinet Accenture publie un petit rapport intitulé « The rise of Insurtech« , ou en français « La montée en puissance des assurtechs ». Celui-ci a été conçu avec leur équipe dédiée à ce sujet, basée à Londres, au sein du Fintech innovation Lab. Accenture part du constat que le monde de l’assurance bouge de plus en plus vite. De plus, les assureurs ne considèrent pas les startups dites de l’insurtech / assurtech comme de véritables concurrent. Accenture propose donc un tour d’horizon de ce secteur.

rise of insurtech Continuer la lecture de « Accenture – The rise of insurtech »

Deloitte – Vers de nouveaux modèles assurantiels

nouveaux modèles assurantiels

Le cabinet Deloitte a récemment publié une petite, mais néanmoins intéressante, note d’analyse intitulée « Vers de nouveaux modèles assurantiels« .

L’environnement assurantiel est en pleine mutation. Il est contraint à la modernisation et à l’intégration de nombreuses innovations. Ainsi, il est légitime de s’interroger sur l’évolution à venir de l’assurance en elle-même. Plus spécifiquement, le focus proposé ici par Deloitte ici s’interroge sur l’apparition de nouveaux modèles assurantiels, ou a minima sur la transformation des modèles existants.

En toile de fond, c’est tout l’équilibre des offres, de la relation client, des biens ou services assurés qui sont remis en question. De nouvelles sources de revenus ou d’approche de redistribution de revenus sont également en jeu. Continuer la lecture de « Deloitte – Vers de nouveaux modèles assurantiels »

BCG – Who will win the IoT platforms war?

iot platforms

Le fameux cabinet de stratégie Boston Consulting Group, via son équipe BCG perspectives, vient de publier un petit article intitulé « Who will win the IoT platforms war?« . Ils reviennent sur quelques uns des enjeux liés au déploiement en masse des objets connectés, et notamment sur les facteurs de choix d’une plateforme.

Les estimations de dépenses en IoT (objets connectés) en 2020 sont de l’ordre de 250Mds d’euros. Dans ce montant, les plateformes ne représentent que 15Mds d’euros. Néanmoins, elles représentent un enjeu bien plus décisif afin de conquérir ce marché en pleine expansion. En effet, en proposant un socle performant et en incitant les développeurs à l’utiliser, les vendeurs peuvent se forger une place reconnue sur le véritable marché, celui des applications liées aux objets connectés et l’exploitation de leur données.

Aujourd’hui, près de 400 entreprises proposent des plateformes autour des objets connectés. La plupart d’entre elles sont soit des startups, soit des éditeurs de logiciels (55% du total). L’offre pléthorique rend la prise de décision difficile lorsqu’il s’agit de choisir une solution afin de garantir sa pérennité et sa montée en charge. Cet article souhaite donner quelques clés pour mieux éclairer ce choix. Continuer la lecture de « BCG – Who will win the IoT platforms war? »