Fadata – Charles Taylor – Rethinking insurance

rethinking insurance

L’entreprise Fadata, qui propose des solutions innovantes pour l’assurance, se rapproche de Charles Taylor Insuretech, afin de proposer un livre blanc intitulé « Rethinking Insurance » (Repenser l’assurance). Ce document a été publié début juin 2017. Plus précisément, le sous-titre « Customer Value and Solution Innovation for the Digital Age » annonce clairement l’objectif du document: Valeur client et solutions innovantes pour l’ère digitale.

Continuer la lecture de « Fadata – Charles Taylor – Rethinking insurance »

Deloitte – Vers de nouveaux modèles assurantiels

nouveaux modèles assurantiels

Le cabinet Deloitte a récemment publié une petite, mais néanmoins intéressante, note d’analyse intitulée « Vers de nouveaux modèles assurantiels« .

L’environnement assurantiel est en pleine mutation. Il est contraint à la modernisation et à l’intégration de nombreuses innovations. Ainsi, il est légitime de s’interroger sur l’évolution à venir de l’assurance en elle-même. Plus spécifiquement, le focus proposé ici par Deloitte ici s’interroge sur l’apparition de nouveaux modèles assurantiels, ou a minima sur la transformation des modèles existants.

En toile de fond, c’est tout l’équilibre des offres, de la relation client, des biens ou services assurés qui sont remis en question. De nouvelles sources de revenus ou d’approche de redistribution de revenus sont également en jeu. Continuer la lecture de « Deloitte – Vers de nouveaux modèles assurantiels »

Recommandations de l’ACPR sur le libre choix de l’assurance emprunteur

Recommandations ACPR libre choix emprunteur

Cette note de conjoncture sur les recommandations de l’ACPR pour le libre choix de l’assurance emprunteur a été rédigée puis publiée pour la 1ère fois en juillet 2017 dans le cadre de mes travaux sur le sujet pour Siltéa.


Le milieu de l’assurance emprunteur est sous le feu des projecteurs et soumis à des évolutions réglementaires régulières depuis plusieurs années. Alors que la loi Sapin II vient d’autoriser la résiliation annuelle, l’évolution précédente (équivalence des garanties en fin 2015) n’était pas encore tout à fait digérée ! L’ACPR a publié de nouvelles recommandations à ce sujet le 26 juin dernier.

Continuer la lecture de « Recommandations de l’ACPR sur le libre choix de l’assurance emprunteur »

Atos – Vision on becoming an agile insurer

atos-agile-insurer

Atos a publié fin 2016 un petit rapport intitulé « Vision on becoming an agile insurer« , ou, en français, « Une transformation vers un assureur plus agile ». Dans la même veine que de nombreux papiers de ce type, celui-ci est proposé par une entreprise qui ne cache pas son appétence technique. Toutefois, il se veut le plus orienté métier possible. Force est de constater que les constats présentés sont plutôt synthétiques et de très bonne tenue face à des cabinets de stratégie!
Continuer la lecture de « Atos – Vision on becoming an agile insurer »

Reelevant – Emails dynamiques MAIF

L’entreprise Reelevant a récemment communiqué sur un cas client avec MAIF sur une campagne d’emails dynamiques.

Note: Je n’ai aucun lien avec Reelevant, et fais juste référence ici à une solution qui me semble intéressante.

Prise en compte de la géolocalisation en temps réel

MAIF a choisi de faire appel à la mise en place d’une campagne d’emailing tenant compte de la situation de ses sociétaires. Concrètement, la technologie Live Content de Reelevant permet de prendre en considération en temps réel du contenu personnalisé. L’objectif ici est surtout de pouvoir proposer aux sociétaires le moyen de contact le plus adapté. Ceci est jugé lors de l’ouverture du mail.

Le contenu de l’email est donc personnalisé en fonction de l’heure d’ouverture et de la localisation constatée. Il oriente donc au choix vers la délégation MAIF la plus proche ou renvoie vers les plateformes téléphoniques.

Les résultats annoncés sont très positifs, notamment sur la transformation:

  • Augmentation de 40% des visites en délégation sur le panel d’ouvreurs ciblés par cette solution
  • 70% des ouvreurs se trouvaient à moins de 15km d’une délégation au moment de l’ouverture. Cela donne une indication intéressante sur le maillage géographique des délégations.

 

C’est surtout l’opportunité de proposer dans tous les cas des solutions alternatives adaptées à la situation du sociétaire qui permet de rendre l’emailing plus souvent pertinent.

 

Note: La solution est intéressante, mais je m’interroge sur 2 aspects:

  • l’emailing à base d’emails dynamiques n’est donc a priori pertinent que pour une ouverture du mail en autorisant le contenu distant ou en lecture en ligne, ce qui peut être un frein à l’ouverture.
  • Cela suppose évidemment un partage de données, notamment de géolocalisation, ce qui n’est pas systématique, et pose dans tous les cas des questions quant à la confidentialité.