RAPPORT KleinBlue – Benchmark Les assureurs face aux insurtechs

Le cabinet Klein Blue a publié 2 rapports assez remarqués sur le marché sur le sujet des insurtechs. Le premier, Panorama insurtech France a été publié en juin 2017. Le second, « Benchmark Les assureurs face aux insurtechs et acteurs innovants« , a été publié en décembre 2017. Ils viennent confirmer la volonté de positionnement du cabinet (et son associé Salim Echoukry) comme un accompagnateur de qualité pour des assureurs qui se posent des questions quant à leur stratégie d’innovation sur le marché. Je commence l’année par ne pas prendre de retard et traite donc ici du dernier publié !

Méthodologie du benchmark

15 acteurs ont été observés et comparés, notamment sur trois axes :

  • Investissement
  • Collaboration
  • Compétition ou innovation interne

Pour garantir la comparaison, un scoring a par la suite été défini sur 4 critères

  • Montant des fonds investis
  • Niveau de collaboration
  • Niveau d’innovation interne
  • Maturité digitale

Note : Si le 1er de ces critères est effectivement objectif et difficilement contestable, les 3 suivants ne font pas l’objet de définition et sont pour le moins subjectifs. Ils doivent donc être pris avec des pincettes.

Eléments clés

Investissements

  • Selon le rapport, entre 1,5 et 2mds d’euros sont susceptibles d’être engagés par les acteurs observés dans l’innovation
  • La priorité est donnée aux fonds internes
  • Les investissements portent sur des cibles très variées (compagnies, courtiers/distributeurs, services, etc.)

Collaboration

  • La collaboration commence en 2014
  • En 2015, l’orientation est donnée vers les nouveaux distributeurs / courtiers
  • Les insurtechs de services aux assureurs (B2B) prennent de plus en plus de place pour améliorer l’efficience des processus
  • Les insurtechs sont désormais considérés comme des partenaires et non plus des concurrent

Compétition

  • Peu d’acteurs ont lancé des produits en concurrence frontale (comme les Pay-how-you-drive)
  • L’intraprenariat est plutôt rare.

Benchmark des stratégies

Le visuel suivant donne une vision intéressante des stratégies adoptées par les assureurs observés. Il vient compléter le panorama d’insurtech que je peux proposer sur ce blog par exemple, car il apporte une vision de ce qui a réellement été choisi par les compagnies.

Benchmark Les assureurs face aux insurtechs

Côté dotations, on constate que 4 acteurs (Axa, Maif, CNP et Malakoff Médéric) se démarquent nettement quant aux montants investis. En effet, ils se positionnent tous au-delà des 100m € investis alors que les concurrents sont pour la plupart en dessous de 20m€.

Pour Klein Blue, le scoring fait donc ressortir 4 catégories d’acteurs, fréquemment considérées dans le monde de l’innovation :

  • Les leaders : 5 acteurs, qui se sont lancés dès 2013/2014 ;
  • Les early followers : 2 acteurs
  • Les followers : 6 acteurs
  • Les late adopters : 2 acteurs

Benchmark Les assureurs face aux insurtechs

Note : il est regrettable, bien que cela puisse être déduit partiellement par la suite, de ne pas avoir terminé l’exercice en indiquant qui sont les assureurs dans chaque catégorie.

Profils innovation des assureurs

Le rapport détaille par la suite dans une fiche dédiée à chaque assureur.

Benchmark Les assureurs face aux insurtechs

Ils sont très intéressants pour se rendre compte des stratégies appliquées par chaque assureur, mais ne méritent pas une lecture détaillée ici.

Facteurs clés de succès

Dans une optique de cabinet de conseil, Klein Blue donne sa vision sur les facteurs clés de succès pour réussir une stratégie insurtechs :

  • Général
    • Démarrer de manière progressive
    • Démarrer avec une niche
  • Fonds
    • Privilégier les fonds internes
    • Mettre en place une stratégie de détection de startups
    • Clarifier la politique d’investissement du fonds
  • Collaboration
    • Commencer par des choses simples pour se faire connaitre : hackathon, etc
    • Systématiser la veille
    • Travailler sur des API internes pour accélérer les délais de mise en œuvre
  • Compétition
    • Associer métiers et entrepreneurs
    • Laisser du champ libre aux intrapreneurs

Mon avis sur le rapport Benchmark Les assureurs face aux insurtechs

Ce rapport apporte un éclairage nouveau sur les mouvements du marché et sur les différences de comportements entre des acteurs confrontés à une nécessaire refondation.

Toutefois, on reste un peu sur notre faim, notamment sur les facteurs clés de succès ! Je pense qu’en matière d’innovation, copier ce qui a fonctionné ailleurs peut être suffisant pour un late adopter qui va effectivement prendre le meilleur de ce qui s’est fait un peu partout. En revanche, pour tous les autres, il s’agit désormais pour nous cabinets de conseil d’aller plus loin dans nos préconisations. Nous devons impérativement aiguiller nos clients dans des prises de décisions éclairées grâce à notre lecture des enjeux à venir et non uniquement sur ceux du passé !

C’est ce à quoi je vais de plus en plus m’atteler dans les mois qui viennent.