ARTICLE – L’assurance-as-a-service Qover

Source : L’écho.be – Qover, start-up belge en vue à Las Vegas – 4 octobre 2017 – Paul Gérard

Points clés / Chiffres remarquables de l’assurance-as-a-service Qover:

  • Qover crée des produits d’assurance qu’un client distributeur vend sous son logo. Ce client peut être assureurs, banque, commerce, e-commerce, etc.
  • Ces produits sont portés par Lloyds de Londres et Munich Re.
  • Ils jouent un rôle équivalent à un courtier grossiste, qui prend la main sur la création du produit et le faire porter par un assureur.
  • En revanche, deux points sont à noter:
    • L’acteur en bout de chaine peut devenir un distributeur, quel que soit sa nature et son statut, en quelques minutes à peine.
    • L’intégration des outils de souscription est simplifiée et mise à disposition de ces acteurs distributeurs.
  • Mon avis: dans la série de la décomposition de la chaine de valeur, l’assurance-as-a-service Qover ouvre une porte intéressante pour simplifier la distribution de l’assurance affinitaire. Pour chaque création de produit futur, ils réduisent drastiquement le time To market. Cependant, ils se concentrent en B2B pour l’instant. Pourquoi n’est-il pas prévu du B2C? En effet, le client final assuré pourrait devenir prescripteur pour ses réseaux de proximité (confiance garantie), et être rémunéré pour cela. C’est un peu un modèle Uber, non? Avis aux concepteurs de Qover, je reste à disposition pour creuser le modèle…!

L’ambition de Qover est  » d’industrialiser la création de produits d’assurance  » et de  » devenir la référence européenne  » en la matière ». – Qover


Lire l’article en entier sur L’echo.be.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *