Insurance Nexus – Tendances globales assurance 2017

Insurance Nexus a publié cet été un rapport qui pourrait rapidement devenir une référence! Celui-ci s’intitule « Tendances globales assurance 2017« , ou, en anglais « Global trends maps 2017 ».

Plus de 1000 personnes ont été interrogées, tout autour du monde pour cette étude assez complète. La répartition géographique montre une prédominance Europe et Amérique du Nord, mais près d’un quart des répondants proviennent d’autres régions.

tendances globales assurance 2017

Si les assureurs sont majoritairement représentés, tous les types d’acteurs sont interrogés, y compris les fournisseurs de technologies.

tendances globales assurance 2017

D’autres détails sont donnés sur la constitution du panel, notamment concernant les métiers (lignes business) représentés, les départements et le niveau de séniorité.

Plan du rapport

Le rapport se constitue de 3 parties:

  • Tendances globales assurance 2017: section détaillées ci-dessous
  • Analyse thèmatiques: cette partie fera l’objet d’un article dédié ultérieurement
  • Analyse géographique: cette partie fera l’objet d’un article dédié ultérieurement
  • Conclusion: cette partie fera l’objet d’un article dédié ultérieurement

Tendances globales assurance 2017

Challenges externes

Les 3 principales réponses à la question relative aux challenges externes font état d’un changement radical en cours: sur le plan technologique, et sur celui des attentes des clients.

On voit ensuite apparaître 2 autres sujets essentiels: des nouveaux risques et des évolutions réglementaires et une compétition accentuée.

tendances globales assurance 2017

Challenges internes

En parallèle de ce marché qui se modifie, les compagnies doivent faire face à des difficultés importantes:

  • d’une part, les freins sont techniques: contrainte des systèmes existants ou de la capacité à innover;
  • D’autre part, les questions organisationnelles sont critiques: le recrutement, le fonctionnement en silo et la difficulté à se concentrer sur les priorités sont cités comme très importants.

tendances globales assurance 2017

A noter, la difficulté du changement ne réside pas dans l’investissement, mais bien dans la capacité des organisations à le réaliser.

Perspectives des assurtechs/insurtechs

Les assurtechs sont citées comme étant un élément essentiel des modifications en cours. L’une des principales questions posées par Insurance Nexus était de savoir si les compagnies perdaient des parts de marché au profit de ces nouveaux entrants. Globalement, un peu moins d’un tiers des répondants soulève cette difficulté. Toutefois, un élément très important doit être noté ici. La répartition géographique montre de fortes disparités: la région Asie-Pacifique notamment est clairement plus inquiète (près d’un répondant sur 2). Le secteur des assurtechs y est indéniablement plus actif et dynamique et la croissance du marché y est très forte par la montée des classes moyennes. Ainsi, mathématiquement, pour maintenir les parts de marché, les compagnies doivent avoir une croissance encore plus forte !

De plus, dans ces régions, de nombreuses personnes n’ont jamais été assurées, ce qui explique qu’elles n’ont pas d’a priori envers des acteurs installés et sont prêtes à souscrire auprès de nouveaux entrants sans difficulté.

tendances globales assurance 2017

Cependant, il serait précipité de conclure que les chifres ci-dessus reflètent une situation plus sécurisé et stable ailleurs. Cela montre plutôt la maturité relative des marchés. La majorité des investissements en startups ont eu lieu en Europe et aux Etats-Unis et les startups n’auront aucune contrainte pour tenter d’adresser également ces marchés.

Autres priorités des assureurs

Côté priorités pour les 12 à 18 prochains mois, on voit apparaitre un trio de tête:

  • Innovation digitale
  • Orientation client
  • Analytics (notamment mieux classée en Amérique du Nord).

De plus, 2 éléments complémentaires apparaissent:

  • Les sinistres intéressent de près un peu partout. (Note: notre observatoire des sinistres peut-être intéressant pour éclairer les discussions à ce sujet)
  • Une importance relative plus importante de la réglementation en Europe, de la souscription en Amérique du Nord, et de la distribution en Asie.

tendances globales assurance 2017

Les autres priorités soulevées montrent un intérêt certain pour:

  • la mise à niveau des systèmes existants
  • la transformation du business
  • La robotisation / Automatisation

Pour compléter, les auteurs donnent une vision complémentaire qui présente bien les variations de centres d’intérêt par région.tendances globales assurance 2017

Services

Les auteurs considèrent qu’il peut parfois y avoir un écart entre la stratégie et les ambitions à moyen terme et la réalité. Ils ont donc cherché à savoir plus concrètement sur quoi portaient les investissements auprès de tiers. Les 3 sujets en tête (Analytics, Innovation digitale et objets connectés) n’est pas une surprise en soi, du fait de la corrélation avec les points vus plus haut. Toutefois, concernant les objets connectés, on peut noter un écart entre le classement des priorités (11ème) et celui-ci. (Note: les acteurs considèrent donc qu’il faut sous-traiter sur ce sujet-là).

A noter, ces sujets sont globalement en phase avec le rapport d’Accenture, « The rise of Insurtech« , dont nous nous faisions l’écho récemment.

tendances globales assurance 2017

Investissements

Par conséquent, les perspectives d’investissements sont en croissance sur presque tous les domaines, à commencer par les priorités listées précédemment.

tendances globales assurance 2017

Emploi

Enfin, les auteurs s’intéressent aux créations d’emploi pour soutenir ce type de croissance. Plus spécifiquement, ce qui les intéresse, ce sont les nouveaux types d’emploi, et notamment 5 d’entre eux, qui ont été considérés comme prioritaires.

Sur ce sujet, on constate de forte disparités régionales.

  • Le sujet du moment en Amérique du Nord concerne la sécurité des données (probablement suite à des récents pertes et fuites massives d’informations).
  • Le Chief Customer Officer n’est en vogue qu’en Asie Pacifique
  • Le Chief Analytics Officer n’intéresse que relativement peu pour l’instant
  • Enfin, le Chief Digital Officer ne semble pas essentiel en Amérique du Nord, relativement à l’Europe et l’Asie.

tendances globales assurance 2017

Par ailleurs, il est à préciser que des rôles à responsabilité plus globale sur la transformation stratégique deviennent de plus en plus importants et pourraient se généraliser.

[Note: A suivre avec l’analyse thématique et régionale]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *