SwissRe – Unveiling the full potential of telematics (Italy)

Le réassureur Swissre publie régulièrement des notes d’analyse ou d’expertise sur ses domaines de prédilection. Ils ont récemment publié une étude (Unveiling the full potential of telematics – an Italy case study) sur l’évolution des « telematics », ces objets connectés embarqués. En français, le titre de l’étude est prometteur: « Dévoiler tout le potentiel des objets connectés embarqués – Cas pratique de l’Italie ».  Cette étude fait suite à une autre plus générale et sur le même sujet, publiée fin 2016: Telematics – Connecting the dots.

Le postulat de départ est simple. L’Italie compte en Europe, le plus fort taux d’offres d’assurance appuyées sur ces fameux telematics. A fortiori, c’est là-bas que l’on trouve le plus fort taux de pénétration de ces objets connectés dans les véhicules. Ce rapport veut en faire un retour d’expérience, et surtout étudier quelles options pourraient être étendues à d’autres pays.

Continuer la lecture de « SwissRe – Unveiling the full potential of telematics (Italy) »

Lexis Nexis – Future of Claims : Touchless claims

Lexis Nexis considère que le pouvoir des données et de l’information ainsi que le pilotage par la donnée sont des éléments fondamentaux pour améliorer la gestion de risques. Ils sont depuis 40 ans des fournisseurs de données de qualité et publient régulièrement des livres blancs pour leurs clients dans plus de 100 pays. Ce rapport sur le futur des sinistres s’attache au concept de « touchless claims » (autrement dit sinistre sans contact ou sans couture). Il s’interroge donc sur la possibilité de gérer et régler un sinistre automatiquement.

Continuer la lecture de « Lexis Nexis – Future of Claims : Touchless claims »

MarketForce – The future of general insurance

MarketForce Business Media est un groupe britannique, créé en 1987, et qui organise une soixantaine d’événements et conférences dédiées aux professionnels. Ils publient également des rapports et études sur de nombreux sujets. En 2016, ils ont interrogé plus de 800 cadres dirigeants du secteur de l’assurance et ont publié leur rapport « The future of General Insurance« . Ce rapport a vocation à inciter les leaders de l’assurance à identifier et agir sur toujours plus nombreux signes précurseurs de transformation par l’innovation.

The clock is ticking…innovate or die

Continuer la lecture de « MarketForce – The future of general insurance »

Observatoire des innovations – Gestion de sinistres

[Edit 17/10/2017] – Cet observatoire est désormais complété par le Panorama intéractif, plus global, des insurtechs.


Convaincus que l’innovation dans l’assurance (les fameuses assurtechs / insurtechs) n’a d’intérêt que si on lui donne du sens, et parce que ce sujet était jusqu’à maintenant traité uniquement sous l’angle de la valorisation financière et de l’investissement, nous avons créé le 1er observatoire des innovations dédiées à l’optimisation de la gestion des sinistres.

Observatoire_innovations_sinistres

Cet observatoire propose un état des lieux des innovations ou des bonnes pratiques les plus intéressantes sur le marché actuellement (en France et dans le monde) et qui pourraient permettre à tous les acteurs de la gestion de sinistres d’améliorer significativement leur ratio combiné, par le biais de plusieurs axes:

  • Réduction du délai de traitement d’un sinistre
  • Limitation du coût de gestion interne
  • Réduction des coûts de gestion externe (prestataires)
  • Optimisation de l’indemnisation
  • Amélioration de la satisfaction client

 

Enfin, cet observatoire s’accompagne d’une offre de service Siltéa. Nous serons ravis de vous présenter comment, par le déploiement de quelques solutions bien identifiés, vous pourrez rapidement améliorer sensiblement votre résultat!

Assurance emprunteur – Résiliation annuelle

Cette note de conjoncture sur la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur a été rédigée puis publiée pour la 1ère fois en février 2017 dans le cadre de mes travaux sur le sujet pour Siltéa.


Assurance emprunteur: Une adoption définitive de la résiliation annuelle

Le Parlement a confirmé le 8 février 2017 la loi Consommation qui porte l’amendement ouvrant la porte à la faculté de résiliation annuelle de l’assurance emprunteur. Attendue depuis longtemps, et ayant fait l’objet de multiples discussions, cette décision vient renforcer une législation déjà conséquente. Tour d’horizon des modalités d’application et des perspectives à attendre.

Continuer la lecture de « Assurance emprunteur – Résiliation annuelle »

PwC – 2017 Digital IQ report – Une prise de conscience

Le cabinet PwC mène depuis maintenant 10 ans une étude significative auprès du marché (tous secteurs confondu) afin de rendre une image fidèle de la pénétration des sujets digitaux dans le monde professionnel et plus exactement présenter le « Digital IQ » qui se veut la mesure de la capacité d’une organisation à tirer profit de la technologie.

Dans le rapport de cette année, plus de 2200 entreprises ont été interrogée dans 53 pays (toutes ayant un chiffre d’affaires supérieur à 500m$) et un premier chiffre s’impose: 52% des entreprises interrogées jugent leur Digital IQ fort. Ce chiffre peut paraître élevé, mais ce qui frappe c’est la forte diminution (-15pts) par rapport à l’année précédente. Plutôt qu’une dégradation de la situation des entreprises, ceci laisser surtout supposer une prise de conscience plus grande des défis qui vont arriver dans les années à venir.

Quelques éléments clés à retenir, qui sont valables tous secteurs confondus, et donc évidemment pour la banque et l’assurance:

  • Les investissements en technologie d’hier sont des composantes essentielles de l’architecture actuelle
  • Les CEO (PDG) ont pris un rôle de premier ordre dans l’acculturation digitale (en 2007, 33% des cadres interrogés considéraient leur CEO comme un « champion » en la matière, 68% aujourd’hui)
  • Les CIO (DSI) sont désormais des partenaires majeurs
  • Une corrélation est faite entre performance financière et prise en compte de l’expérience client!

 

Un élément me paraît fondamental: malgré la profusion des informations à disposition (startups, incubateurs, labs, open source, etc.), les entreprises sont plus que jamais tournées vers des partenaires capables de les aider à donner du sens à toutes les innovations. De moins en moins ont des équipes internes dédiées à explorer ces nouveaux horizons.

L’innovation est considérée comme un passage obligé, mais souvent insuffisamment doté en moyens pour arriver à suivre le rythme du changement continu.

Les conclusions de PWC à ce sujet sont globalement assez simples mais si souvent oubliées. Le digital doit faire l’objet d’une définition de stratégie globale de l’organisation, une vision à moyen et long terme des cibles à atteindre. Par la suite, il s’agit à la fois de capitaliser sur tous les investissements menés ainsi que s’assurer que ces investissements sont bien conformes à la stratégie énoncée!

Concernant la cible, la plupart des interrogés s’accordent sur l’importance à donner à l’IoT (Internet of Things / Objets Connectés) ainsi qu’à l’AI (Artificial Intelligence / Intelligences Artificielles). Notons toutefois les fortes poussées des autres sujets en bas de tableau!

Pour finir, PwC retient 4 points:

  • Faire une priorité aux technologies émergentes
  • Nommer un évangélisateur de ces technologies émergentes
  • Se concentrer sur l’expérience humaine (employés/client)
  • Mettre en place une veille approfondie

Claranet – Comment accélérer l’innovation

Le tertiaire financier, comme tous les secteurs, est confronté à de nécessaires changements, tout en étant contraint par son histoire: une stratégie d’innovation doit être trouvée et définie pour relever ces nouveaux défis.

L’hébergeur Claranet a récemment publié un guide qui, sous forme d’interviews de quelques acteurs du marché, présente les grands enjeux de cette innovation.

Tout d’abord le constat est clair: la tendance est positive, les start-ups sont actives, les acteurs du marché en ont pris conscience, mais se demandent comment dépasser leurs limites.

Humanis, par la voix de son DSI Pascal Courthial, considère qu’une bonne partie de la valeur se situe dans la data (GDPR à venir), et mise sur des micro-services avec les assurtechs, tout en gardant en tête que la sécurisation des échanges (IoT, blockchain) reste essentielle!

William Ben Chemouil d’Oney Tech s’interroge sur la nécessaire transparence des contrôles anti-fraude dans le processus d’achat: ceux-ci doivent devenir imperceptibles (quand 3D-secure réduit de 10 à 15% la conversion). Pour cela, il souhaite s’appuyer sur de l’expertise, une évolution organisationnelle et des technologies à base de machine learning. Il faut développer le test & learn et libérer l’organisation du legacy.

Pour Claranet, 5 besoins clés sont à retenir pour supporter l’innovation dans le secteur:

  • S’adapter aux nouveaux usages
  • Mieux analyser les données
  • Trouver le bon équilibre avec le cloud public
  • Faciliter les échanges avec les start-ups
  • Renforcer la sécurité by-design

 

Oliver Wyman – Insurtech caught on the radar

Oliver Wyman vient de sortir un rapport intitulé « Insurtech caught on the radar« .

Celui-ci donne de nombreux exemples de start-ups de l’assurance par grands domaines et de leurs apports potentiels vis à vis des compagnies traditionnelles. Les trois domaines étudiés sont la proposition, la distribution et les opérations.

Leur objectif est d’étudier les chances de succès de ces startups en fonction des solutions proposées.

Par exemple, Oliver Wyman considère, comme nous, que la gestion des sinistres est l’un des axes majeurs où les insurtechs ont une carte à jouer, probablement du fait de solutions automatisables et de coûts importants dans la chaine de valeur de l’assurance (2/3 du compte de résultat).

Plusieurs  exemples viendront prochainement alimenter notre observatoire des innovations pour la gestion des sinistres.